Nous contacter

« J'aime vraiment la cabine, elle est confortable et la vue à travers la vitre incurvée est excellente. Le système hydraulique est sensible et suit chacun de mes mouvements. » PATRICK KOPPERS, CONDUCTEUR DE CHARIOT ÉLÉVATEUR CHEZ DFDS SEAWAYS B.V.

Nom : DFDS Seaways B.V.
Lieu : Rotterdam, Pays-Bas
Capacité : 900 remorques sont manipulées dans le terminal chaque jour
Parc Kalmar : 2 DCG160-12

Dans le port le plus animé d'Europe, chaque seconde compte

Manipuler différents types de marchandises non conteneurisées nécessite un chariot élévateur polyvalent d'une grande précision en terme de maniabilité.

Le challenge

Dans le terminal DFDS à Rotterdam, 900 remorques sont manipulées chaque jour. Les navires RoRo de DFDS partent de Rotterdam pour Felixstowe et Immingham, en Angleterre. Les remorques sont chargées de tous types de marchandises non conteneurisées, telles que du bois, de l'acier et du papier. Environ 30 remorques doivent être déchargées chaque jour sur des remorques Mafi avant d'être chargées sur des navires RoRo. Chaque remorque pèse 28 tonnes en moyenne et doit être déchargée rapidement pour que les marchandises soient déplacées sur les navires en attente.

La solution

En 2015, DFDS a acheté deux chariots élévateurs Kalmar de moyen tonnage, de génération G et d'une capacité de 16 tonnes, pour manipuler les marchandises non conteneurisées depuis les remorques. Ces engins polyvalents sont capables de manipuler toutes sortes de charges, de l'aggloméré à l'acier.
–« Nous choisissons les équipements Kalmar pour leur grande fiabilité et leur robustesse », déclare Tigran van der Linden, responsable TSW & Assets. Les engins sont maintenant opérationnels depuis près d'un an et sont très appréciés par les conducteurs de DFDS pour leur confort et leur système hydraulique sensible.

Les résultats

Les deux chariots élévateurs de moyen tonnage manipulent près de 1 000 tonnes de marchandises non conteneurisées par jour, soit 365 000 tonnes par an, les opérations de DFDS étant ininterrompues. Le conducteur de chariot élévateur, Patrick Koppers, déclare : « J'aime vraiment la cabine, elle est confortable et la vue à travers la vitre incurvée est excellente. Le système hydraulique est sensible et suit chacun de mes mouvements. » Pour garantir des performances élevées, les deux engins sont régulièrement entretenues par Kalmar Netherlands, une société de services locale.