Nous contacter

Kalmar fournit le cœur automatisé du London Gateway de DP World

Il est indispensable que nous ayons un équipement et un système de commande de terminal totalement intégrés optimisant l'efficacité de nos opérations. Andrew Bowen, Directeur de l'ingénierie, DP World London Gateway

Les solutions d'automatisation Kalmar sont au cœur du London Gateway de DP World. Avec une capacité annuelle finale de 3,5 millions TEU, l'automatisation est primordiale pour assurer une productivité optimale et des frais d'exploitation réduits.

Le cœur automatisé du London Gateway de DP World

Le challenge

Le défi consistait à développer un tout nouveau port et parc logistique s'appuyant sur l'automatisation pour assurer une productivité maximale et des coûts d'exploitation réduits tout en respectant l'environnement. Il n'existe à l'heure actuelle au Royaume-Uni que très peu d'installations portuaires pouvant accueillir les navires porte-conteneurs de gros volume. DP World conçoit une installation destinée à gérer les navires les plus volumineux d'aujourd'hui et de demain.

La solution

Kalmar a fourni une solution clé en main de 40 portiques automatiques (ASC), une conduite de camion automatisée (automatisant les opérations terrestres du terminal) et 28 cavaliers « shuttle » intégrés dans le système de commande de terminal Navis N4 et pris en charge par les porte-conteneurs Kalmar. Le SCT Navis N4 gère le transfert des conteneurs de et vers le parc logistique adjacent et exécute les processus automatisés à l'entrée, dans le parc à conteneurs et dans le terminal ferroviaire.

Les résultats

L'automatisation de bout en bout obtenue en équipant les ASC et les cavaliers « shuttle » de SCT Navis N4 offrent une densité de gerbage accrue et un gros potentiel d'augmentation de volume, ainsi qu'une sécurité, une économie et une sûreté prouvées. La productivité est également renforcée grâce à la capacité des équipements à fonctionner par vent violent. En Mettant l'accent sur des équipements de hautes performances et des systèmes automatisés, le port est paré pour gérer une capacité annuelle de 3,5 million TEU une fois terminé.