Nous contacter

HHLA, CTB, Allemagne

“Nous avons choisi de coopérer avec Kalmar en raison de l'ensemble de ses connaissances en tant que fournisseur de portiques et intégrateur de systèmes.” Jens Hansen, directeur général de Container Terminal Burchardkai (CTB)

HHLA Container Terminal Burchardkai (CTB) est la plus grande et la plus ancienne installation dédiée à la manutention de conteneurs dans le port de Hambourg. Fondé en 1968, le terminal manipule désormais un conteneur sur trois qui passe par le port. Burchardkai possède une longue tradition d'innovation : le terminal a été le premier à lancer le concept de cavalier straddle. En tant que novateur, le terminal s'est assuré un nouveau souffle en relevant les défis de l'industrie du transport.

Un nouveau souffle pour HHLA Burchardkai

Le plus grand et le plus ancien terminal à conteneurs situé à Hambourg conserve une longueur d'avance en doublant sa capacité tout en conservant la même surface.

Le challenge

Afin de conserver sa position dominante, CTB a dû augmenter sa capacité de 2,6 millions d'EVP à plus de 5,2 millions d'EVP. L'espace au sol du terminal étant limité, cette augmentation ne pouvait se faire qu'en développant la densité de gerbage. L'abandon des opérations de cavalier straddle était imminent.

Entre 2002 et 2004, plusieurs études ont été réalisées sur le nouveau concept de fonctionnement. Ce nouveau concept devait être introduit étape par étape afin que le terminal reste opérationnel pendant la conversion. Pour cette raison spécifique, il était très important pour CTB que son fournisseur puisse lui fournir une solution intégrée.

La solution

En 2004, le conseil de surveillance de CTB a approuvé le nouveau concept de fonctionnement : les portiques automatiques (ASC).

Les portiques automatiques créent une plus haute densité de gerbage : chacun des 8 rouleaux correspond à 10 conteneurs en largeur, 5 conteneurs en hauteur et 44 EVP (330 mètres) en longueur. Ce terminal est unique au monde car il comporte trois portiques par rouleau : un petit portique côté eau et un autre côté terre, ainsi qu'un troisième portique capable de passer au-dessus des plus petits portiques tout en portant un conteneur.

Les cavaliers straddle manuels ont été conservés pour approvisionner les portiques automatiques.

Les résultats

En 2013, le port de Hambourg a enregistré une croissance de 6,2 %, la manutention de conteneurs en constituant la principale source. Plus important, le port de Hambourg a réussi à développer ses activités et à gagner des parts de marché contrairement à la tendance observée dans les ports concurrents. Enfin, Hambourg a consolidé sa position de deuxième port à conteneurs le plus dynamique d'Europe.

"L'évolution du flux de production du port de Hambourg est un bon indicateur de l'évolution du flux de production pour Hambourg et la région toute entière. Une croissance de 6,2 % est un résultat très impressionnant, qui souligne l'extraordinaire efficacité du port et des entreprises de logistique dans le plus grand port universel d'Allemagne", affirme Axel Mattern, membre du directoire du port de Hambourg, en charge du marketing, lors de la présentation des chiffres relatifs à la manutention de fret pour 2013.