Nous contacter

Les chariots élévateurs DCG Kalmar aident une scierie suédoise à élever sa productivité

"Cette machine consomme moins que tous nos précédents chariots élévateurs. Je pense que la différence s'élève à environ deux à trois litres par heure, ce qui représente des économies considérables." Michael Dahlberg, conducteur de chariot.

Les chariots élévateurs DCG Kalmar augmentent la productivité, réduisent la consommation de carburant et offrent aux conducteurs un meilleur environnement de travail chez AB Hilmer Andersson, Suède.

 

Nom :

AB Hilmer Andersson

 

Production totale :

140 000 m3 de bois scié/

Localisation :

åmotfors, Värmland, Suède

 

 

90 000 m3 de panneaux de bois

Salariés :

50

 

 

 

 

Une scierie élève sa productivité avec les chariots élévateurs DCG Kalmar

Le challenge

Analyser les coûts tout en optimisant l'efficacité et la productivité est essentiel pour toute scierie moderne. Chez AB Hilmer Andersson, une pile de bois est déplacée au moins sept fois avant d'être rangée pour le transport - déplacer 100 000 piles de bois sept fois par an représente 700 000 levages. "Une efficacité et une fiabilité supérieures sont vitales pour nous. Nous ne pouvons nous permettre aucune panne. Les machines doivent pouvoir fonctionner à tout moment," déclare Nils Andersson.

La solution

AB Hilmer Andersson a investi dans cinq chariots élévateurs DCG140-6 équipés de moteurs Stage IIIB dernière génération pour une consommation de carburant réduite. Le système hydraulique utilise des pompes variables pour soulever les charges lourdes ; l'énergie est donc limitée aux performances réelles. Le chariot élévateur est équipé d'un mode veille en option qui se déclenche après cinq minutes de fonctionnement au ralenti. La nouvelle cabine EGO innovante renforce la productivité et le confort du conducteur.

Les résultats

"La consommation de carburant est considérablement réduite par rapport à nos précédents engins," explique Nils Andersson sur les économies que les chariots élévateurs permettent de réaliser. L'entreprise estime qu'elle économise environ deux à trois litres par heure. Un ventilateur de refroidissement réversible en option prolonge la durée de vie du moteur en éliminant les particules de poussière nocives qui risqueraient d'obstruer les filtres. "Cette réduction des contraintes exercées sur le moteur permettra d'économiser beaucoup de frais liés aux temps d'arrêt et à la maintenance," déclare le chauffeur Michael Dahlberg.