Nous contacter

L'histoire du secteur industriel

Rendre possible le commerce mondial

Développé dans les années 1940-1950, le transport par conteneurs a transformé le commerce international en abaissant le coût des produits et des marchandises, en révolutionnant les ports et les délais de livraison et en réduisant les pertes. Conçu par l'américain Malcolm McClean, le conteneur pouvait être chargé, déchargé, empilé et transporté sans être ouvert. Aujourd'hui, les navires porte-conteneurs, souvent les navires de commerce les plus volumineux qui croisent sur les océans, transportent chaque année près de 60% du transport maritime en valeur. Le perfectionnement des équipements ainsi que des développements tels que l'automatisation ont augmenté la vitesse de manutention ainsi que l'efficacité et la sécurité dans les terminaux du monde entier. 

La caisse qui a révolutionné le monde 

Le conteneur maritime métallique a remplacé la méthode traditionnelle du break-bulk par une caisse normalisée pouvant être chargée, déchargée, empilée et transportée sans être ouverte. L'invention de Malcom Mc Lean a été un élément clé de la mondialisation. Les négociants ont rapidement reconnu le potentiel de l'expédition par conteneurs. Les normes internationales sur la taille des conteneurs, adoptées en 1961, ont pavé la voie du transport international par conteneurs.

L'introduction d'un système de manutention mécanisé a permis les déplacements de gigantesques navires de conteneurs aux remorques des camions ou des portiques aux chariots élévateurs en toute fluidité, avec efficacité et sécurité. Avec l'augmentation des capacités des navires, les ports ont modernisé leurs installations de manutention. Les navires porte-conteneurs modernes peuvent transporter plus de 18 000 TEU (équivalent vingt-pieds).

Développement en matière de manutention de conteneurs et d'automatisation

Les équipements modernes de manutention de conteneurs tels que les cavaliers , les porte-conteneurs et les grues de chantier mobiles ont accéléré le chargement et le déchargement ainsi que l'efficacité des terminaux.

L'automatisation a également joué un grand rôle dans la réduction des coûts, l'augmentation de l'efficacité opérationnelle et du temps de service, l'amélioration du suivi des conteneurs etc. L'histoire de l'automatisation des terminaux de conteneurs remonte à près de 20 ans. ECT Delta aux Pays-Bas a été le premier terminal automatisé du monde et est opérationnel depuis le début des années 1990. Il a été suivi en 2000 par le terminal HHLA CTA de Hambourg en Allemagne. En 2005, la première étape du terminal Patrick’s AutoStrad(TM)   a été réalisée dans le Port de Brisbane en Australie. En plus de projets totalement nouveaux, de plus en plus d'opérateurs souhaitent faire automatiser des terminaux existants.

En savoir plus sur l'histoire et les grandes étapes de Kalmar